CES 2011 : THX présente un nouveau concept de diffusion sonore

THX n’a pas présenté de nouvelle certification audio ou vidéo à proprement parlé au CES 2011. Mais, la société a tout de même étonné son public avec une annonce surprise et surprenante. D’une simple réflexion est née la mise en application d’un nouveau mode de diffusion audio : le THX Line Array. Cette technologie a pour but de faire découvrir aux auditeurs  un nouveau confort d’écoute en  supprimant le fameux Sweet Spot propre à chaque système.

THX Line Array Technology

Une idée : écouter la musique sans contrainte de position par rapport aux enceintes

Si certains, tels Audyssey, ont cherchés à proposer une écoute Home Cinema de qualité optimale en fonction d’un nombre n de position d’écoute grâce à un système d’égalisation avec paramétrage par micro, THX a pris le problème sous un autre angle. Une problématique a guidé la conception du THX Line Array : pouvoir écouter la musique dans les meilleures conditions où que vous soyez dans une pièce.

La mise en oeuvre : multi- amplification, multi-source et DSP

Après 5 années de recherche, THX a mis au point un ensemble alliant amplificateurs et haut-parleurs en ligne totalement novateur. Les modules d’amplification entièrement analogiques offrent un rendu de qualité audiophile tout en présentant une consommation électrique faible. La ligne de haut-parleurs fait appel à un puissant DSP pour générer de multiples faisceaux sonores. Ces faisceaux, grâce au DSP, peuvent être focalisés sur un point ou plusieurs de la pièces comme élargis à sa globalité. Le prototype présenté à Las Vegas bénéficiait ainsi de 96 canaux discret.

Cette technique assure non seulement une écoute parfaite en tout point d’une pièce mais aussi la diffusion de sources distinctes pour 2 auditeurs d’une même pièce. Chacun étant ciblé par un faisceau sonore différent. Autre avantage, les amplificateurs de taille très réduite peuvent être dissimulés très aisément. Ainsi serait-il possible, selon THX, de réaliser des systèmes beaucoup plus discrets et autorisant une intégration plus poussée dans les salons et autres pièces à vocation domestique.

Est-ce la fin des enceintes Hi-Fi ?

La démonstration somme toute convaincante réalisée par THX laisse-t-elle présager d’une évolution de l’écoute de haute fidélité ? Rien n’est moins sûr. Si la directivité des enceintes Hi-Fi et plus généralement du haut-parleur, ainsi que les piètres acoustiques des salles d’écoutes sont encore des lacunes persistantes, il n’en reste pas moins que les qualités de timbre, l’équilibre tonal,  la bande passante et la définition des produits actuels ne pourront être fournis à tous les auditeurs. Ce système pourrait-être un compromis intéressant mais risque de peiner dans sa recherche de concurrence avec des produits dits audiophiles, aucune notion de performance audio n’ayant été avancée par THX.

Source : THX

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *