Salon de la HiFi et du Home Cinéma 2011 : sous le signe du high-end et de la 3D

Le Salon Hi-Fi et Home Cinéma 2011 qui se tenait à Paris ce week-end était clairement placé sous le signe de la haute fidélité et de la musique. Des enceintes et des électroniques très haut de gamme mais aussi des produits rares : le programme pour les audiophiles était fourni. Pour illustrer cette tendance, vous pourrez apercevoir ci-dessous le salon de démonstration des Kef Blade alimentées par des électroniques McIntosh.

Le Home Cinéma : 3D et peu voire pas de multicanal

Si la haute fidélité et tous les usages renouvelés autour de la musique dématérialisée étaient mis en avant, le cinéma à domicile ne profitait que d’une faible exposition. Hormis Yamaha, qui présentait l’ensemble de ses intégrés audio/vidéo (en statique hormis le RX-A810), les marques d’électroniques home cinéma telles Denon, Marantz ou Onkyo brillaient par leur absence. Le salon valiat surtout pour deux démonstrations d’une dizaine de minutes organisé par JVC et Mitsubishi. D’un côté, il était possible d’admirer le D-LA X90 sur une séquence de Tron l’héritage. De l’autre, Mitsubishi présentait son premier projecteur Full HD 3D à technologie DLP,  le HC7800. Réalisée avec des lunettes prototype assez volumineuses mais ultra-rapide (temps de réponse de 0,3 ms), cette démonstration s’appuyant sur Avatar était impressionnante. Le système 5.1 accompagnant l’image était, il faut l’avouer aussi, à la hauteur. Composé d’enceintes Dali et d’une électronique Pioneer, il assurait une prestation en accord avec les performances du projecteur.

 

JVC DLA-X70 et DLA-X90

Après cette première impression globale, je reviendrai plus en détails sur les nouveautés présentées, mes produits coup de coeur et une visite en image des stands.

2 thoughts on “Salon de la HiFi et du Home Cinéma 2011 : sous le signe du high-end et de la 3D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *