Salon Home Image et Son à Lyon : premier compte-rendu en images

Le Salon Home Image et Son qui se tient à Lyon du 7 au 9 mai est une de ces rares occasions de découvrir des produits d’exceptions et des usages de demain. Démonstration d’électroniques haute fidélité et home cinéma, enceintes prestigieuses, intégration, domotique, rien ne manquait à l’appel pour la réalisation de systèmes ou de salles dédiée de cinéma à domicile. Voici en détails, les présentations et démonstrations effectuées par les intervenants les plus importants.

Enceintes B&W 804 Diamond, PM1, CT et Zeppelin Air

Bowers & Wilkins avait investit de nombreux stands sur le salon. Voici en quelques lignes les démonstrations de cette marque qui faisait la preuve de l’étendu de son savoir-faire tant en matière de hi-fi, de home cinéma ou de multimédia. Dans l’esprit très haute fidélité, B&W présentait ses enceintes 804 Diamond associées aux électronique Classé Audio CP-800 et CA-2300. La source était un serveur kaleidescape relié en numérique optique au préampli Classé. A noter, que les toute nouvelles enceintes PM1 (dont le lancement est prévu en juin) étaient en démonstration accompagnées d’un couple préampli-ampli de puissance Rotel RC-1580/RB-1582. La source, encore une fois était un serveur kaleidescape. Les photos n’étaient malheureusement pas autorisées.

Enceintes B&W 804 Diamond et électroniques Classé Audio

Autre pièce et autre ambiance avec le système Home Cinéma Composé d’un serveur kaleidescape alimentant un vidéoprojecteur Sim2, des électroniques Classé et des enceintes CT800. Un canapé équipé du système de vibration D-Box permettait à quelques privilégiés de découvrir les sensations de cet accessoire.

B&W Home-Cinema CT avec Classé et kaleidescape

Enfin, et parce qu’il s’agit certainement du produit marquant de cette année, B&W présentait son Zeppelin Air en action. Un stand avec iPad et Airplay permettait de découvrir ce produit et ses qualités audio. Le casque P5 était également de la partie avec les enceintes PC MM-1.

Enceinte iPod Airplay B&W Zeppelin Air

Cabasse Artis Riga et Pacific 3SA

Le très célèbre constructeur d’enceintes breton nous proposait une écoute comparative entre deux de ces produits parmi les plus haut de gamme : le couple 2.1 Riga – Santorin 30 et les colonnes semi-actives Pacificic 3SA. Les Riga étaient connectées à un amplificateur de puissance à transistor signé Ayre. Les Pacific 3SA disposant d’un amplificateur intégré pour les basses fréquences étaient alimentées par une électronique à tubes EAR.

Enceintes Cabasse Artis Riga et Pacifica 3SA

Enceintes Focal Electra BE, Bird et XS Book

Tout comme son homologue anglais B&W, Focal occupait plusieurs pièces de démonstration pour présenter ses différentes gammes d’enceintes. L’écoute haute fidélité reposait sur une paire d’enceintes Electra 1028 Be alimenté par un amplificateur Devialet D-Premier. La source était un McBook contrôlé par l’intermédiaire d’un iPad.

Enceintes Focal Electra 1028 BE et amplificateur Devialet D-Premier

Les toute petites et toute nouvelles enceintes Bird étaient présentées sur deux stands dont une pièce de la maison numérique (ci-dessous). La source utilisée était, dans les deux cas, un iPad avec connexion sans fil de haute qualité nécessitant un adaptateur propriétaire. Ce petit ensemble m’ayant particulièrement séduit tant par ses qualités sonores, son design que sa simplicité de prise en main, je reviendrai certainement dessus plus en profondeur dans un futur article.

Enceintes Focal Bird - Présentation en situation

Enfin, dans l’univers du multimédia, Focal effectuait une première présentation de ses enceintes PC ou Mac Focal XS Book. Prévues pour le mois de juin, ces petites bibliothèques actives vous permettront de profiter d’une écoute de proximité de haute qualité.

Focal XS Book

Hamy Sound : Paradigm, Accuphase, Anthem et autres

L’importateur français Hamy Sound avait fait le déplacement avec un panel de ses plus belles électroniques et enceintes dans un stand aux multiples configurations audio. La plus mise en valeur et certainement la plus impressionnante était la démonstration associant électronique Accuphase et enceintes Paradigm ou B&W 800.

Electronique Accuphase sur le stand Hamy Sound du HIS Lyon

Parmi les autres produits phares, nous retiendrons l’ensemble Home Cinema constitué de l’amplificateur audio/vidéo Anthem MRX700, du lecteur Blu-ray Oppo BDP-93 et du pack d’enceintes Millenia One.

Système Home Cinema Anthem Oppo Paradigm Millenium

Linn : du vinyle à la dématérialisation sans passer par le CD

Linn présentait deux système complets d’électroniques, sources et enceintes de sa griffe. Le premier système dédié aux fichiers dématérialisés reposait sur la gamme Akurate : Akurate DS, Akurate Control et Akurate 200W. Les fichiers audio écoutés de type FLAC 16 bits 44.1 kHz étaient stockés sur un serveur NAS QNAP et contrôlés soit par une application iPhone soit par un PC. Pour profiter des  qualités audio de cet ensemble Linn avait choisit les enceintes Akurate 242. La seconde salle permettait de comparer la platine vinyle LP-12 à un système numérique.

Système dématérialisé à base de Linn Akurate DS

Si les écoutes ont différé d’une marque à l’autre, il est évident que ces intervenants majeurs du secteurs de la haute fidélité cherchent à capter un public plus large et à développer les usages autour des musiques et vidéos dématérialisées. S’il est une tendance qui a été notable sur ce salon, il s’agit en effet de l’omniprésence de produits issus de l’univers informatiques et bien évidemment très largement signés Apple. Partager sa musique sans contrainte entre toutes les pièces semble être le nouveau cheval de bataille des installation Hi-Fi de demain. La seconde partie de ce compte-rendu sera consacrée aux artisans français du son (Jean-Marie Reynaud, Pierre Etienne Leon, etc.) et sera publié très prochainement.

Toutes les photos sont à mettre au crédit de Gilles du site tousleslabos.com. Je tenais encore à le remercier pour son implication dans  la réalisation de ce reportage.

3 thoughts on “Salon Home Image et Son à Lyon : premier compte-rendu en images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *