Test Weezy : votre chaîne Hi-Fi équipée en Bluetooth

Écouter sa musique se fait aujourd’hui de plus en plus avec des appareils nomades et lors des déplacements. Les smartphones constituent maintenant une source musicale à part entière. Pour profiter de vos albums et chansons favorites sur votre chaîne hi-fi, Weezy est une solution innovante pour connecter sans fil et grâce la technologie bluetooth vos smartphones et PC portables directement sur vos enceintes haute fidélité.

Installation et protocole de test

Le Weezy est fourni avec son câble Jack/RCA et Jack/Jack et pourra ainsi être connecté aux chaînes hi-fi les plus classique via une entrée ligne. Une fois alimenté par son adaptateur secteur compact, le Weezy peut être mis en route ou coupé grâce à son interrupteur. Lorsqu’il est sous tension, le Weezy est détecté et reconnu grâce protocole Bluetooth pris en charge par la grande majorité des smartphones. Le niveau de sortie peut être ajusté via un bouton afin de correspondre à vos autres sources. Pour ce test, j’ai utilisé un Samsung Wave (compatible Bluetooth v3.0) ainsi que des pistes audio au format MP3 (en encodage haut débit : 160 à 320 kbps) . Pour juger de la qualité audio du produit, j’ai procédé  à une écoute comparative entre la connexion direct d’un casque Sennheiser HD555 sur le téléphone et sur la chaîne hi-fi. J’ai également mis en concurrence ce petit adaptateur avec une platine CD Marantz CD6000 OSE pour pousser plus en avant la comparaison (inégale je dois bien  l’avouer).

Le Weezy à l’écoute : électro plutôt que classique

Lors de la première séance de test, le Weezy était diffusé sur mes enceintes. L’écoute s’avérait alors plaisante et hormis un léger tassement de dynamique assez respectueuse des morceaux. Les  plages écoutées avec le Sennheiser ont soulevé un peu plus de critiques. Cette loupe à défaut qu’est le casque HD555 confirme les premières impressions ainsi qu’une tendance à la simplification des timbres sur les musiques instrumentales. L’écoute d’enregistrement de musique classique (Jordi Savall) ou de Folk (Emily Jane White) perdent ainsi en présence et en richesse. Les sonorités électroniques et plus rythmées d’un single de Lady Gaga se font tout de suite plus agréable. Une partition Rock à tendance Metal passe aussi très bien le cap du sans fil.

Weezy : innovant et simple pour une musique prête à partager

Le Weezy n’est clairement pas une source audiophile… mais est-ce là son objectif ? Je ne pense pas et il faudra donc composer avec les avantages très plaisants et les défauts de la connexion sans fil. Si l’écoute en laissera certains sur leur faim, elle saura satisfaire les attentes d’un public souhaitant consommer sa musique sans contrainte. Il est en effet très appréciable de pouvoir diffuser ses morceaux favoris et toute sa musique dématérialisée sur des enceintes à domicile sans être obligé de manipuler ordinateur et autres supports de stockage.

Points forts

  • La facilité d’utilisation et de mise en oeuvre
  • Le design agréable et la compacité (le produit doit être visible donc cet aspect à son importance)
  • La compatibilité du protocole Bluetooth
  • La portée de ce produit de Classe 1
  • L’écoute avec des musiques rock ou électro

Points faibles

  • L’écoute de musiques plus exigeantes comme le classique

Vous pouvez vous procurez le Weezy au tarif de 89€ à cette adresse : http://www.g-media.fr/weezy-4.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *