UHDTV (Ultra High Definition Television) : 4K et 8K font appellation commune

L »ITU (International Telecommunication Union) vient d’entériner la nouvelle appellation des formats de diffusion télévisuelle 4K et 8K. Le nom final est donc UHDTV pour Ultra High Definition Television (télévision ultra-haute définition). Issus du cinéma numérique pour le 4K et fruit la la recherche de la NHK pour le 8K, ces formats présentaient l’inconvénient de ne pas être normés mais d’être seulement des appellations regroupant des caractéristiques techniques plus ou moins communes (4K = 4096 x 2160 ou 3840 x 2160 pixels). Ainsi l’ITU arrête un format définitif qui assurera aux futurs consommateurs de comparer des produits et médias équivalents.

 

L’UHDTV sera multiple de la HDTV

La norme UHDTV se décompose en 2 niveaux pour les 4K et 8K. L’UHDTV est construite comme un multiple du format 1080p1920 et respectera le ratio 16/9 de la HDTV actuelle. Les résolutions issues du cinéma numérique (4096 x 2160 pixels) sont donc écartées au profit de celles plus conformes aux canons de l’électronique grand public. Ainsi les premier téléviseurs 4K ou plutôt Quad HD comme le Toshiba 55ZL2, avec sa dalle 3840 x 2160 pixels pourrait afficher les signaux UHDTV dans leur définition native. Le nouveau format UHDTV pourra tirer parti de palettes de couleurs plus large , profitera d’un encodage à luminance constante optionnel et autorisera la diffusion de 120 images par secondes. L’UHDTV devrait pouvoir employer la bande de fréquences des 22 GHz par satellite. Une diffusion par ondes terrestres est aussi envisagée.

Voir la vidéo de présentation de l’UHDTV :

 

Cette norme UHDTV, si elle permet de clarifier certains points se doit maintenant d’être reprise par les constructeurs qui ont la fâcheuse tendance à réutiliser les termes techniques les plus courants au détriment de leur exactitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *